Chocheyras Laure

Curriculum Vitae / Informations

(1992 – 2018)

Née à Nice et ayant vécu à Valdeblore dans l’arrière-pays niçois, Laure Chocheyras a passé l’essentiel de sa vie sur ce territoire entre mer et montagne. Après avoir passé un bac scientifique, elle s’est ensuite essayée aux Lettres avec une année d’Hypokhâgne, puis a fini par trouver sa voie dans les Arts Plastiques en intégrant la Villa Arson (Nice).

Après avoir exploré les multiples possibilités formelles et matérielles de la sculpture, elle a consacré deux ans à l’artisanat. Elle a été formé aux techniques de la fonderie d’art à la cire perdue en France dans leVar,puis en stage au Sénégal à Dakar. Sa première expérience de fonderie a déterminé un nouvel engagement dans la sculpture.

En 2014, lors de la coulée de bronze annuelle de l’atelier 960° (Carcès), elle a réalisé la nécessité du collectif dans ce type de pratique artisanale. Cette forme de collectivité économiquement désintéressée au sein du monde du travail a fait migrer sa pratique artistique. Depuis la production solitaire d’objet jusqu’à la performance et le happening, elle s’est intéressée à la valeur processuelle de l’émergence des formes techniques et aux expériences de groupe qui naissent du contraste entre milieux sociaux, entre géographies. Sa pratique de la randonnée, du ski, de l’escalade et de la nage en eaux libre ont également alimenté son engagement physique et politique dans la sculpture et la performance.

En 2017, Laure Chocheyras a créé une fonderie d’art à géographie variable, entre itinérance et adaptabilité technique : La Chochy Foundry Company. Ce réseau de connaissances, d’amis, de partenaires et de professionnels a périodiquement recomposé des unités de travail et de réflexion autour d’événements qui réunissent la famille dite  » élastique « , qui prend le nom de collectif LOVISTAN à l’occasion de l’exposition Par temps de rage.

Expositions / Evènements