AVIS DE GRAND FRAIS

« Avis de grand frais » sur le Suquet des Art(iste)s du samedi 23 juin au dimanche 25 novembre 2018 ! L’espace d’exposition et de création de la Mairie de Cannes situé au Suquet accueille les œuvres d’une sélection d’artistes issus de l’artist-run space niçois La Station.

Inauguré en 2016 sous l’impulsion de David Lisnard, maire de Cannes, le Suquet des Art(iste)s est un espace de 800 mètres carrés dédié à la création. Situé dans le centre historique de Cannes, il a pour objectif de promouvoir l’art contemporain en soutenant la création artistique et en renforçant l’attractivité culturelle et touristique de la ville via sa programmation d’expositions. Parallèlement à ses activités ouvertes au public, il dispose d’ateliers d’artistes.

Aménagé par la municipalité cannoise et installé dans les locaux insolites de l’ancienne morgue de l’hôpital du Suquet (désaffecté en 1955), le Suquet des Art(iste)s s’inscrit dans un projet global de transformation esthétique et culturel du quartier historique de Cannes.

La Station, implantée à Nice depuis 1996, est quant à elle une association composée d’ateliers d’artistes et d’un espace d’exposition. Outre sa programmation intra-muros présentée dans ses locaux niçois et axée sur les pratiques les plus expérimentales de l’art actuel, elle a acquis au fil des ans une audience nationale et européenne grâce à sa programmation hors-les-murs. Dans ce cadre, La Station conçoit des expositions lors desquelles ses membres résidents présentent leurs œuvres, aux côtés d’artistes de Nice ou d’ailleurs.

En 22 ans, La Station a accueilli une cinquantaine d’artistes résidents, douze actuellement, qui s’occupent de faire vivre la structure au quotidien en proposant des projets artistiques. Chacun, à sa façon et à son échelle, contribue à l’évolution de l’association qui est aujourd’hui la somme de ces histoires individuelles et familières.

Pour Avis de Grand Frais La Station expose à Cannes huit de ses artistes résidents : Tom Barbagli, Arnaud Biais, Tom Giampieri, Alexandra Guillot, Ludovic Lignon, Omar Rodriguez Sanmartin, Justin Sanchez et Agathe Wiesner. A leurs côtés sont présentés des artistes proches des valeurs esthétiques et sociales de l’association : Pauline Brun (en résidence temporaire à La Station de mars à juin 2018), Mathieu Schmitt et Anne-Laure Wuillai.

L’exposition reflète la personnalité de La Station : n’élaborant pas ses expositions sous l’égide du commissariat ou sous la forme de thématiques, elle dresse ici un portrait de son identité complexe et polymorphe. Pluridisciplinaire, l’exposition se construit autour d’une multitude de pratiques et de personnalités.

La majorité des artistes présentés ont intégré la structure au cours des deux dernières années et ont moins de trente ans ; par conséquent l’exposition donne un aperçu des problématiques esthétiques et sociales mises en jeu dans le champ artistique le plus contemporain.

Les œuvres présentées sont inédites et produites spécifiquement pour l’exposition : ainsi Avis de Grand Frais dresse-t-elle un portrait dynamique et actuel de l’artist-run space, celui-ci se réinventant constamment au gré des départs et des arrivées de ses artistes résidents.